mercredi 30 mai 2007

Chamberwood... merci William !

Par Cecilchen, mercredi 30 mai 2007 à 22:08 :: Pensées en vrac

Si, un beau jour, o il fait bon, t'avais envie de faire un tour, passe me voir dans ma vilaine maison !
Y a rien autour. le chemin est long, mais, la toute fin du parcours, on est bien, dans ma vilaine maison !
Au bout du jardin en fleurs, sous les rhododendrons, il n'y pousse que de bonheur s'en faire des chansons.
Pour un jour ou la saison, pour septante ans ou pour toujours, tu serais bien dans ma vilaine maison !
Et juste pour la bonne raison qu'on ne peut pas vivre sans amour : passe me voir dans ma vilaine maison !
Au bout du jardin en fleurs, sous les rhododendrons, on fera pousser du bonheur et l'on fera des chansons.
Passe me voir dans ma vilaine maison.

14 commentaires :: aucun trackback