Darjeeliiiiiiiiiiing !

Par Cecilchen, lundi 14 mai 2007 à 16:46 :: Pensées en vrac :: #134 :: rss
Dans cette histoire, entre nous, quelquefois je m'y perds. a ressemble Moscou, c'est dj l'hiver. Et dans le jet qui me lance vers les toiles du Nord, dans le silence d'un classe confort, je prie le sort d'avoir une chance que tu m'attendes encore ! J'ai serr dans mon passeport tout ce que j'ai de bien : un reste d'aventure qui marque les mains avec de sales blessures, et quelques gens de bien, qui ne savent rien, qui disent toujours d'aller chercher plus loin, de jour en jour.
Avec ce mal qui crve comme une fivre au bord des lvres et me ramne toi... Quand j'ai le cur en guenilles, je dors dans tes yeux qui brillent, et c'est parce qu'il y a l dedans des oiseaux de feu qui scintillent comme de l'or en brindilles dans la chaleur du bon vent de Darjeeling.
Je me sens maintenant, je l'avoue, sorti du dsert, j'en suis bout sans tre tomb par terre. Mais j'arrte pas d'me dire que si tu m'abandonnes... Y a des souvenirs qui m'empoissonnent, qui me font vieillir sans voir personne.

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.