mercredi 3 janvier 2007

Demain, j'ai rendez vous

Par Cecilchen, mercredi 3 janvier 2007 à 23:49 :: PoueT et moi

Demain, j'ai rendez vous. Ca fait des heures et des heures que je l'attends. Des heures et des heures que je ne pense qu' cela. Jour et nuit.
Sa vision m'obsde, sans lui je ne suis plus rien, j'avance sans aucun but, j'erre dans le ddale sombre d'une existence qui ne mrite pas d'avoir une fin. Ce sentiment apparat chaque fois, l'instant mme de notre sparation. C'est le claquement d'une porte de mtro ou de train, c'est une sparation cruelle, qui ne saurait nous accorder ne serait-ce qu'une minute, qu'une seule minute de plus nous enlacer o simplement nous plonger dans le regard de l'autre.
Bien sr, on est privilgis, on a le tlphone et Internet pour discuter lui et moi. Mais ces types de communication froids et non-spontans ne sont-ils pas l pour nous rappeler quel point nous sommes seuls ? A quel point l'autre est loin ? Il y en a qui vont jusqu' considrer l'appel tlphonique comme Ersatz d'une embrassade passionne ? D'un simple bais vol ? L'amour distance, c'est possible maintenant ! Et mon cul c'est du poulet ?
On raccroche et nous voil bientt plus frustr qu'avant de s'tre parl "de vive voix". C'est comme a. Il faudra bien s'en contenter.
Il est tard, je suis triste et fatigue. J'espre le retrouver au coin d'un chemin, cette nuit, dans mes rves, et pouvoir rattraper tout ce temps perdu : deux jours.
Il est tard et je dois tre en forme demain.
Car demain, demain, j'ai rendez-vous. Demain soir, je vais chercher PoueT la gare.

84 commentaires :: aucun trackback