vendredi 13 août 2010

Pfiou ! SuperNatural SuperSerious !

Par Cecilchen, vendredi 13 août 2010 à 18:04 :: Voyages

Me voilà revenue de mon deuxième séjour en Pologne, un peu plus long cette fois.

Avec mes fidèles acolytes et de nouveaux amis, nous avons eu le plaisir de visiter le nord du pays.

Ce serait difficile et inutile de tout raconter...
Si vous voulez quelques mots clés... J'espère ainsi vous donner envie de visiter le Nord de la Pologne :

Gdansk, Sopot, Gdynia, ou la triville-balnéaire de la Pologne.
Entre le contemporain et l'industriel. Entre le fourmillement des touristes dans les rues et l'intimité d'un verre de vodka pris à bord d'un bateau pirate, la nuit tombée. Les tartines de saindou aux lardons et aux cornichons au sel, les bières régionales au miel. Les fromages fumés des montagnes. L'ambre.

La beauté de la Mazurie.
Le calme de ses lacs, la fraîcheur de ses rivières et de ses sous-bois, la convivialité de ses habitants. Les fromages de chèvres frais dégustés au hasard d'une pause dans une ferme. Des chemins de sable, des chemins de terre. Des orages fantastiques, étourdissant, exaltants, au beau milieu d'un lac ou au sommet d'un mont.
Des maisons en bois. Des fermes en bois. Des églises en bois. Un insolite sauna à la Russe au fond d'un jardin.
La nuit, un ciel noir comme on n'en voit plus chez nous. Des étoiles filantes étincelant dans nos yeux fatigués.
On perd la notion du temps.

Varsovie.
Je me l'imaginais comme une grande ville-Blockhaus, victime d'une reconstruction hative sous un régime communiste... Il n'en est rien : c'est un lieu plein de charme et de chaleur humaine.
Je regrette de n'y être restée qu'une journée.

J'avoue être partie sans grande motivation, mais finalement, je classe ce voyage parmi les meilleurs de ceux que j'ai pu faire.
On n'a pas besoin de partir bien loin pour en prendre plein les yeux.



169 commentaires :: aucun trackback

dimanche 18 avril 2010

Séjour en Baie de Somme, avril 2010

Par Cecilchen, dimanche 18 avril 2010 à 15:33 :: Voyages

Saint Valéry sur Somme




Vue du Crotoy depuis St Valéry


La plage du Crotoy


Fort-Mahon-Plage
(L'équatombe des coquillages)


La mer d'un bleu azur


Le parc ornythologique du Marquenterre
Cigogne


Avocettes


Pitit oiseau

27 commentaires :: aucun trackback

vendredi 2 avril 2010

Sun Island Resort & Spa

Par Cecilchen, vendredi 2 avril 2010 à 16:23 :: Voyages

Le voyage fut long, très long : 6h environ pour arriver au Qatar. 2h d'escale là bas, puis 4h pour arriver à Malé.
Avant de se poser nous avons eu la chance d'admirer le plus beau lever de soleil, ses rayons laissant apparaître les petites îles et l'eau turquoise en contre-bas.
Arrivés à Malé, une sorte de chaleur humide nous a pris à la gorge : 9h du matin, 30°C, 90% d'humidité dans l'air.
Il aura fallu attendre 2h pour récupérer nos valise, faire tamponner nos passeports, nos papiers concernant la grippe, et se diriger vers le dernier vol, l'ULTIME vol, en hydravion.

Après 30 minutes d'hydravion et un amerrissage un peu rock n' roll, nous sommes enfin arrivés sur notre île inexplorée (...) .
Le personnel nous a reçus dans le hall de l'hôtel, avec des verres d'eau de coco et serviettes humides pour nous rafraichir le visage et les mains. Quelle sensation délicieuse, après presque 24h de voyage sans dormir !
Signature des papiers, formalités, et enfin, on nous a emmenés à notre bungalow sur pilotis. Nous n'avons même pas porté nos valises !

L'île était pleine de fleurs, de toutes les formes et couleurs. Ca sentait bon, et c'était calme, si calme ! Il y avait des cocotiers, des bananiers, des oiseaux (Asian Koel ou Koeli) qui ont un chant exotique particulier, des lézards, des crabes, des sortes de mini bernard-lermittes sur la plage.

Nous avons passé la première semaine à profiter de la plage et des commodités de l'hôtel (spa et jacuzzi en extérieur, balades sur l'île, nourrissage des raies, des requins, excursions, pêche...).
Nous avions un escalier privé depuis notre bungalow pour rejoindre la mer. C'était fantastique, même si le sable y était couvert de corail qui blessait les pieds !
Le sable, sur les plages, était blanc et doux.
La mer, chaude et limpide, grouillait de poissons multicolores et de toutes formes ! Ils n'avaient pas peur de nous, ils s'approchaient et nous faisaient visiter les lieux ! ;)
Il y avait même des raies et des requins.

La deuxième semaine a été consacrée à la découverte de la vie maldivienne sous-marine. Nous en avons profité pour passer notre brevet de plongée scaphandre.
Je garde un souvenir merveilleux de notre formatrice, une Allemande qui a tout plaqué pour venir vivre et plonger aux Maldives... Une femme extraordinaire, qui savait rassurer, encourager, soutenir sous l'eau, qui avait cette présence maternisante qui me manque tant, et qui a su trouver les mots pour que j'aie la force d'aller jusqu'au bout. J'ai le sentiment que nous avons vécu ensemble une aventure extra-ordinaire.
J'ai l'impression que nous avons partagé quelque chose de spécial avec PA, et nous en sommes ressortis très soudés.
J'ai l'impression que j'ai changé.

Enfin, la fin du séjour est arrivée. Le dernier soir, je voulais rester encore un peu, j'en pleurais presque.
Un des serveurs du restaurant a d'ailleurs détecté ma mélancolie et m'a offert une fleur de frangipanier pour me consoler.
Je l'ai mise à sécher :)

Si on me demandait ce qui m'a marqué : le personnel de l'hôtel.
Notre séjour a été ponctué de petites surprises et attentions sympathiques : des fleurs et du champagne dans la chambre à notre arrivée, une jolie table pour l'anniversaire de PA, une rose pour la St Valentin, un jacuzzi fleuri avec des fleurs de frangipanier rien que pour nous, des fleurs d'hibiscus sur notre lit la veille du départ, et plus globalement, une gentillesse constante... Ca change !

Mon plus grand souhait : retourner vite au même endroit.

21 commentaires :: aucun trackback

lundi 2 novembre 2009

Dublin, octobre 2009

Par Cecilchen, lundi 2 novembre 2009 à 15:04 :: Voyages

Je ne pensais pas prendre encore autant de plaisir à voyager. En fait, ça me manquait.
Notre séjour en Irlande, chez Lucie, nous a fait un bien fou.
Les pubs, la mer, les falaises, le soleil frais, la pluie douce, le brouillard empêchant la vue sur Howth... : toutes nos représentations du pays son exactes.

Ce qui restera en moi : Halloween at The Temple bar.
Tout le monde, serré, chante, rit, trinque avec tout le monde, laisse son verre de Guiness ou Beamish à droite, à gauche, si ce n'est un doigt de Jameson on the rock...
On parle aux uns et aux autres sans gêne.
Dans la rue, la foule n'est pas moins dense. Chacun s'est déguisé : on s'interpelle, on rit.
Des musiciens sont là. Toutes les nationalités sont là. Tout le monde fait la fête ensemble.

30 commentaires :: aucun trackback

dimanche 31 août 2008

Clichés de Stuttgart

Par Cecilchen, dimanche 31 août 2008 à 17:29 :: Voyages

Arrivée le lundi 18 août en début d'après midi. Un an qu'on n'était pas allés en Allemagne ! J'étais contente de reparler un peu la langue de Goethe, ça aussi, ça me manque :(

Première étape : Repérage des lieux du fameux concert (voir billet) .
On trouve facilement... La scène est installée en plein centre ville, dans la cour d'un château.
La pression monte gentiment dans le corps de Cecilchen ;)



Après avoir trouvé notre hôtel et déballé nos affaires, direction le centre ville pour visiter un peu. Il est immense, le centre ville !
On passe devant une brasserie, et ça sent bizarre :( beurk, et dire que dans quelques temps, ça donnera une bière exquise !

Après de longues heures de crapahutage, on se pose dans un bar... happy hour de 18h à 23h... c'est les vacances... faut bien qu'on en profite !
Pour "éponger", nous voilà obligés de grignotter les petites douceurs locales (dont je n'ai pas de clichés)...
Donc... en gros et pour résumer, on a passé la soirée à se remplir le bidon :)



Stuttgart by night...







Dönner Tasche et Apfelschorle, après le concert, mardi soir... (on a passé la journée et la soirée sans boire ni manger !)
Les meilleurs kebab qu'on puisse manger se trouvent en Allemagne, définitivement...



Mercredi 20. Avant notre retour pour Paris. Voilà notre PA tout déboussolé ;)



Cabane à Brezel



Musicien ambulant et Coco, terrible !



Ce voyage fut court ! Mais on en a bien profité quand même...

23 commentaires :: aucun trackback

jeudi 27 septembre 2007

Journée du patrimoine à Amiens

Par Cecilchen, jeudi 27 septembre 2007 à 19:23 :: Voyages

94 commentaires :: aucun trackback

jeudi 15 février 2007

Week end en amoureux

Par Cecilchen, jeudi 15 février 2007 à 10:33 :: Voyages

A Bruges ! Bon, la base c'tait une destination surprise pour l'anniversaire de PoueT, mais il a devin... donc c'tait plus une surprise du tout... Un p'tit rsum rapide du week end.

Pour aller Bruges, c'est facile et pas cher : TGV de Paris Lille, puis train direct de Lille jusqu' Bruges. Dans le train, on commence dj entendre parler nerlandais, a nous met dans l'ambiance. Avec quelques notions d'allemand et d'anglais, c'est facile de comprendre quelques trucs.

Arrive Bruges 10h30. On a de la chance, il fait beau. Aprs une petite balade dans la ville, il est 11h45 et on a faim, nous ! Ca regorge de "moules-frites" ici... on se laisse tenter, mme si vous connaissez tous ma haine envers les frites. Un regal, "La taverne Brugeoise" ( la place des frites, j'ai le choix entre des "croquettes" ou du pain... on y va pour du pain ! lol), accompagn d'une bonne bire, pour pas cher.





L'aprs midi, encore un ch'tiot tour dans la ville : balade en calche, visites, magasins, gaufres...





et le soir, encore un resto ! "Maximilaan von Oostenrijk", le genre de resto o je ne pensais jamais aller un jour : trop classieu, avec un service impeccable, et des sacrs trucs dans les assiettes. Note un peu sale, mais a valait le coup d'y manger quand mme.

Dimanche, c'tait la journe muse : Choco Story, muse du chocolat, avec degustation (miam), visite d'une brasserie, avec dgustation de bire (miam) et muse du diamant, sans dgusation, hlas, (pas miam). Puis balade dans le bguinage, et autour du lac d'amour, comme c'est romantique !







Mais dj, il est l'heure de repartir...

27 commentaires :: aucun trackback

samedi 21 octobre 2006

Du Parc St Pierre a la cathdrale d'Amiens : au fil de l'eau

Par Cecilchen, samedi 21 octobre 2006 à 22:46 :: Voyages





























22 commentaires :: aucun trackback