14-15 novembre 2014

Par Cecilchen, lundi 30 mars 2015 à 09:50 :: Nouvelles du front :: #350 :: rss
C'est mon quatrième cycle depuis mon retour de couche.

Cette fois-ci, c'est différent. Je ne sais pas l'expliquer, mais c'est différent. J'ai déjà senti ça fin août 2012.

Je rentre du travail, le test de grossesse affiche une ombre. Je suis à 10DPO. Et oui, ça existe. J'essaie de garder ça pour moi. C'est juste une ombre, ça ne veut rien dire.
Le lendemain, à 11DPO, c'est parti... Je fais un autre test (clear blue digital) et je le pose sur le meuble des toilettes pendant que je m'étends dans mon bain brûlant. On est samedi mais il y a un évènement culturel avec les élèves aujourd'hui. Je n'ai pas vu le résultat mais je réfléchis déjà à la façon de l'annoncer à l'Homme.
Je sors du bain, c'est bien positif. Je ne suis même pas surprise. Je le savais.

Je prépare une jolie table de petit déjeuner, je cache le test sous un sopalin avec quelques mots écrits dessus "Bonne journée mon chéri". Je pensais devoir partir prendre mon train avant qu'il ne se réveille.
Pas de chance il se lève. On se met à table. Il ne trouve pas le test tout de suite. Je fulmine. Je lui tends des perches : "Tu m'amènes du sopalin ?" Il voit enfin l'objet témoin et pense que c'est encore un test que j'ai laissé traîner (J'ai été testeuse compulsive pendant 4 mois : tests d'ovulation, de grossesse toutes marques...) et râle. Les larmes me montent. Puis il regarde en détail et me lance un "Dis donc, t'as vu ?? Il est positif !!" :o

En aout 2012, une "manouche" avait frappé à ma porte pour m'annoncer que j'étais enceinte avant même que j'ai fait le test (1h plus tard).
Là, le 4 novembre, Sébastien m'a envoyé un SMS pour me dire qu'il avait rêvé que j'étais enceinte, et qu'en général ses rêves de grossesse étaient prémonitoires. Le 4 novembre, c'est daté médicalement comme étant le jour de la conception de notre 2e enfant.
Je trouve ça formidable.

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.