mercredi 28 avril 2010

oui, encore un clip...

Par Cecilchen, mercredi 28 avril 2010 à 15:08 :: PoueT et moi

21 commentaires :: aucun trackback

lundi 26 avril 2010

:D just a kiff

Par Cecilchen, lundi 26 avril 2010 à 22:56 :: Gustave et compagnie

" alt="" />

31 commentaires :: aucun trackback

dimanche 25 avril 2010

..

Par Cecilchen, dimanche 25 avril 2010 à 20:10 :: Pensées en vrac

Quelles sont encore ces frontières qui peuvent séparer les êtres comme d'autres prières ou d'autres manières ?
Mais qu'est-ce qui toujours nous pousse à dresser tant de barrières : la peur, l'honneur ou l'orgueil ?
Mais quel est donc le miroir qui nous donnera le pouvoir de se voir en somme tel que nous sommes ?
Mais qu'est-ce qui nous aidera à vivre autrement : des gestes, des mots ou du temps ?



Fermons-les yeux, fermons-les si on veut voir au delà des visages.
Fermons-les yeux, fermons-les juste un peu.
Ouvrons nos coeurs davantage.

Il faudra bien mettre fin
à tous ces regards éteints !
Entendez-vous enfin les cris qui ne demandent qu'à se taire.

22 commentaires :: aucun trackback

"Votre mission, si vous l'acceptez... Invitez les jeunes mariés à dîner"

Par Cecilchen, dimanche 25 avril 2010 à 19:35 :: Party, copains...

Samedi 24 avril 2010 : la soirée chez Maxime et Aude est enfin calée.
De bons moments échangés (comme d'habitude), autour d'un Mont d'Or et de quelques bières.

Et un "Before" au Kabanito !



Long Island, Cup Crush (x2) et Red Russian



Red Russian, Black Russian, White Russian & Moon of Miami

Un peu guillerets dans le métro après les 2 coctails... (Les ravages de l'alcool sur la jeunesse...) ;)





Aude ne passera pas ici, je peux dire ce que je veux :o :D
Je l'aime bien, cette jolie minette :) Je pourrais développer, mais il n'y a rien à ajouter ! C'est une chouette fille.
Et franchement, la vie n'est pas tendre avec elle, mais elle fait avec : chapeau bas.

25 commentaires :: aucun trackback

vendredi 23 avril 2010

..

Par Cecilchen, vendredi 23 avril 2010 à 22:37 :: Pensées en vrac

Car le temps est proche.

19 commentaires :: aucun trackback

dimanche 18 avril 2010

Séjour en Baie de Somme, avril 2010

Par Cecilchen, dimanche 18 avril 2010 à 15:33 :: Voyages

Saint Valéry sur Somme




Vue du Crotoy depuis St Valéry


La plage du Crotoy


Fort-Mahon-Plage
(L'équatombe des coquillages)


La mer d'un bleu azur


Le parc ornythologique du Marquenterre
Cigogne


Avocettes


Pitit oiseau

27 commentaires :: aucun trackback

mardi 13 avril 2010

J'ai reve...

Par Cecilchen, mardi 13 avril 2010 à 23:56 :: Nouvelles du front

... que je lui éclatais la tronche contre sa table. Il pleurait, il hurlait, on allait nous entendre. Je l'attrapais par les cheveux, et je lui fracassais le crâne contre le sol en lino de la classe.
Et les autres élèves me regardaient, mais je savais qu'ils ne diraient rien.
(Et j'aimais ça).

... que je lui courais après, pour régler ces histoires de caution, et même si je n'allais pas assez vite, elle finit par saigner, et elle souffrait.
Et tant pis si on allait me rattraper.
(Et j'aimais ça).

... que le temps du sacrifice était venu, qu'on allait faire un nard de sang,
qu'on allait faire sortir la crapouasse.
Ca saignait et je n'avais pas mal.

La vie est hélas bien triste et ennuyeuse.

Bonne nuit !

18 commentaires :: aucun trackback

...

Par Cecilchen, mardi 13 avril 2010 à 10:37 :: Nouvelles du front

Je passe au D  c'est dans 1 mois et 3 jours "

10 commentaires :: aucun trackback

dimanche 11 avril 2010

...

Par Cecilchen, dimanche 11 avril 2010 à 23:18 :: Concerts, musique



I've watched the children come and go
A late long march into spring
I sit and watch those children
Jump in the tall grass
Leap the sprinkler
Walk in the ground
Bicycle clothespin spokes
The sound the smell of swingset hands

I'm not supposed to be like this, but it's okay

Hey, those kids are looking at me
I told my friend myself
Those kids are looking at me
They're laughing and they're running over here
What do I do? What can I do? What should I do ?
What do I say? What can I say?

I said I'm not supposed to be like this
Let's try to find a happy game to play
I'm not supposed to be like this
But it's okay, okay

26 commentaires :: aucun trackback

vendredi 9 avril 2010

.

Par Cecilchen, vendredi 9 avril 2010 à 23:29 :: Nouvelles du front

In den ersten Morgenstunden ließ ein Schauer mich erfrieren, und ich dachte für Sekunden, dass wir alles hier verlieren. Immer länger werden die Tage nur die Zuversicht nimmt ab, das wir irgendwann mal sagen "das war alles ziemlich knapp, doch nun haben wir´s geschafft"

90 commentaires :: aucun trackback

...

Par Cecilchen, vendredi 9 avril 2010 à 14:56 :: Pensées en vrac

"J'ai demandé à Papa de le couper pour faire sortir le poison comme il avait l'habitude de faire avant et Papa a dit que ça servirait à rien, que le couper lui ferait pas deux sous de bien parce que la crapouasse lui était montée au cerveau. Et je savais bien que c'était vrai."

7 commentaires :: aucun trackback

tut tut tut tut tut tut tut...

Par Cecilchen, vendredi 9 avril 2010 à 12:37 :: Pensées en vrac

I love you crazy, just keep on
I love you madly, just keep watch
You wipe my lips,
You turn me on
My attentions are turned to you

49 commentaires :: aucun trackback

jeudi 8 avril 2010

8 avril 2010.

Par Cecilchen, jeudi 8 avril 2010 à 22:03 :: Nouvelles du front

Chouchou m'a trasher.

20 commentaires :: aucun trackback

vendredi 2 avril 2010

...

Par Cecilchen, vendredi 2 avril 2010 à 23:21 :: Pensées en vrac

Nuage d'Avril a quitté la rivière où vivait Vieux Castor.
Elle marcha vers les taches du soleil; la rencontre avec Vieux Castor l'avait rendue légère.

Elle pensait au secret que Vieux Castor lui avait confié :

"Ce que tu fais, fais-le magnifiquement !"

85 commentaires :: aucun trackback

Sun Island Resort & Spa

Par Cecilchen, vendredi 2 avril 2010 à 16:23 :: Voyages

Le voyage fut long, très long : 6h environ pour arriver au Qatar. 2h d'escale là bas, puis 4h pour arriver à Malé.
Avant de se poser nous avons eu la chance d'admirer le plus beau lever de soleil, ses rayons laissant apparaître les petites îles et l'eau turquoise en contre-bas.
Arrivés à Malé, une sorte de chaleur humide nous a pris à la gorge : 9h du matin, 30°C, 90% d'humidité dans l'air.
Il aura fallu attendre 2h pour récupérer nos valise, faire tamponner nos passeports, nos papiers concernant la grippe, et se diriger vers le dernier vol, l'ULTIME vol, en hydravion.

Après 30 minutes d'hydravion et un amerrissage un peu rock n' roll, nous sommes enfin arrivés sur notre île inexplorée (...) .
Le personnel nous a reçus dans le hall de l'hôtel, avec des verres d'eau de coco et serviettes humides pour nous rafraichir le visage et les mains. Quelle sensation délicieuse, après presque 24h de voyage sans dormir !
Signature des papiers, formalités, et enfin, on nous a emmenés à notre bungalow sur pilotis. Nous n'avons même pas porté nos valises !

L'île était pleine de fleurs, de toutes les formes et couleurs. Ca sentait bon, et c'était calme, si calme ! Il y avait des cocotiers, des bananiers, des oiseaux (Asian Koel ou Koeli) qui ont un chant exotique particulier, des lézards, des crabes, des sortes de mini bernard-lermittes sur la plage.

Nous avons passé la première semaine à profiter de la plage et des commodités de l'hôtel (spa et jacuzzi en extérieur, balades sur l'île, nourrissage des raies, des requins, excursions, pêche...).
Nous avions un escalier privé depuis notre bungalow pour rejoindre la mer. C'était fantastique, même si le sable y était couvert de corail qui blessait les pieds !
Le sable, sur les plages, était blanc et doux.
La mer, chaude et limpide, grouillait de poissons multicolores et de toutes formes ! Ils n'avaient pas peur de nous, ils s'approchaient et nous faisaient visiter les lieux ! ;)
Il y avait même des raies et des requins.

La deuxième semaine a été consacrée à la découverte de la vie maldivienne sous-marine. Nous en avons profité pour passer notre brevet de plongée scaphandre.
Je garde un souvenir merveilleux de notre formatrice, une Allemande qui a tout plaqué pour venir vivre et plonger aux Maldives... Une femme extraordinaire, qui savait rassurer, encourager, soutenir sous l'eau, qui avait cette présence maternisante qui me manque tant, et qui a su trouver les mots pour que j'aie la force d'aller jusqu'au bout. J'ai le sentiment que nous avons vécu ensemble une aventure extra-ordinaire.
J'ai l'impression que nous avons partagé quelque chose de spécial avec PA, et nous en sommes ressortis très soudés.
J'ai l'impression que j'ai changé.

Enfin, la fin du séjour est arrivée. Le dernier soir, je voulais rester encore un peu, j'en pleurais presque.
Un des serveurs du restaurant a d'ailleurs détecté ma mélancolie et m'a offert une fleur de frangipanier pour me consoler.
Je l'ai mise à sécher :)

Si on me demandait ce qui m'a marqué : le personnel de l'hôtel.
Notre séjour a été ponctué de petites surprises et attentions sympathiques : des fleurs et du champagne dans la chambre à notre arrivée, une jolie table pour l'anniversaire de PA, une rose pour la St Valentin, un jacuzzi fleuri avec des fleurs de frangipanier rien que pour nous, des fleurs d'hibiscus sur notre lit la veille du départ, et plus globalement, une gentillesse constante... Ca change !

Mon plus grand souhait : retourner vite au même endroit.

21 commentaires :: aucun trackback

...

Par Cecilchen, vendredi 2 avril 2010 à 15:37 :: Pensées en vrac

Les vacances arrivent enfin...
Le Soleil, lui est encore bloqué on ne sait-où... aux Maldives, sans doute...

D'humeur nostalgique, je fouille dans mes dossiers. C'est formidable de retomber sur des petits trésors comme ça :



Monsieur déteste cette photo. Je pense à la faire développer tant je l'aime, moi... (la photo ;) )
Je m'interroge : pourquoi mes photos préférées sont-elles mes "photos ratées" ?
...

90 commentaires :: aucun trackback