samedi 15 mars 2008

Un chic type

Par Cecilchen, samedi 15 mars 2008 à 22:27 :: Pensées en vrac

"il y a plein de moment dans la vie où il faut se prendre soi-même dans les bras"
(P. Jakob)



86 commentaires :: aucun trackback

vendredi 14 mars 2008

Myrtille mignonne... déjà si grande...

Par Cecilchen, vendredi 14 mars 2008 à 11:26 :: Nouvelles du front

83 commentaires :: aucun trackback

mercredi 5 mars 2008

Supernatural superserious !

Par Cecilchen, mercredi 5 mars 2008 à 13:58 :: Concerts, musique

Everybody here
Comes from somewhere
But they would just as soon forget
and disguise
At the summer camp where you volunteered
No one saw your face, no one saw your fear
If that apparition had just appeared
Took you up and away from this place and sheer humiliation
Of your teenage station
Nobody cares no one remembers and nobody cares

Yeah you cried and you cried
He’s alive he’s alive
Ah, you cried and you cried and you cried and you cried

If you call out safe then I’ll stop right away
If the premise buckles and the ropes starts to shake
For the details mark
With the stories the same
You don’t have to explain
You don’t have to explain
Humiliation
Of your teenage station
Yeah you cried and you cried
He’s alive he’s alive
Ah, you cried and you cried and you cried
And you realized your fantasies are
Dressed up in travesties
Enjoy yourself with no regrets

Everybody here comes from somewhere
If they would just as soon forget,
And disguise

Yeah you cried and you cried
He’s alive he’s alive
Yeah, you cried and you cried and you cried and you cried
(Oh you cried and you cried)
(Oh you cried and you cried)

Now there’s nothing dark and there’s nothing weird
Don’t be afraid I’ll hold you clear/near
From the séance where you first betrayed
An open heart on a darkened stage's celebration
Of your teenage station
Zen experience sweet delirious
Supernatural superserious
Inexperience sweet delirious
Supernatural superserious
wow

99 commentaires :: aucun trackback

lundi 3 mars 2008

lundi typique...

Par Cecilchen, lundi 3 mars 2008 à 18:14 :: Nouvelles du front

Mes lundis, ils commencent comme ça :
6h10 : BIP BIP BIP BIP BIP BIP *clic* "mmmmpf..."
(sonnerie du réveil, extinction, dernier enroulage dans la couette)
6h30 : Réveil par PoueT
6h35 : *crac.... schronch schronch schronch*
*crac... schronch schronch schronch*
glups glups glups
(les tartines et le café)
6h50 : Bisou ! A ce soir mon coeur :)
7h : Qu'est ce que je vais bien pouvoir mettre, qui me rende... adulte ? crédible ? maîtresse ?
7h15 : Coiffage, maquillage. Aujourd'hui, ça va aller, ça va être différent.
7h30 : Révision des prep'. Oui, aujourd'hui, ça va aller, ça va être différent.
7h45 : Chargée comme une bourique (sac à main cartable, sac à dos, cabas) : départ pour l'école à pied.
8h10 : Arrivée à l'école, arrivée dans ma classe. Et c'est partit pour une dure journée de galère...

Mais aujourd'hui, je crois que j'ai pris conscience que je n'avais pas encore réellement vécu ce qu'on appelait une galère...
Arrivée dans ma classe, constat tragique : PLUS DE TABLEAU. Un mur tout nu, enfin presque : vendredi, on a reçu un Tableau Interactif, à brancher sur le PC. Y'a plus que ça dans ma classe.
Ok, mais là, j'ai pas de PC, moi. Et j'ai l'habitude de m'en servir, de mon tableau à craies ! Bon. Ok. Panique pas. Euh...
DING DONG !
Panique pas, panique pas. 8h10. Encore 35 minutes pour trouver une solution. Euh, au fait... C'ÉTAIT QUOI CE "DING DONG" ???
Et ces bruits de talons dans le couloir, qui se rapprochent de ma salle ? Oulalalah... ça sent le sapin...
*Toc Toc Toc !* C'est ma conseillère pédagogique (je vais être "visitée", doux euphémisme pour dire "inspectée").
- Bonjour !
- Bonjooooooooooooour :D (Vous le voyez, mon sourire forcé ? Non ? Ah ! Je fais ça bien, alors !)
J'étais pas très à l'aise, voire totalement paniquée. Mais j'ai réussi à retrouver des tableaux mobiles pour mettre dans ma classe (tableaux sur pieds), et à faire classe malgré l'insolence de mes élèves (qui s'est trouvée décuplée par le visite de La Dame).

Paroles d'enfants provocatrices :
"Madame, elle reste pas longtemps, j'espère, la dame !"
"Madame, il faut faire quoooooooooooooooa ? (20 fois) Madame, j'ai pas compriiiiiiiiiiiiiiiiiiiis (60 fois)
"Ah madame, vous êtes sévère, AUJOURD'HUI !"
"Quelle heure il eeeeeeeeeeeeeeest ?" (80 fois)

Paroles de Dame qui en a marre :
"Mais ils sont toujours comme ça ??!"
"Mais bon sang, ça fait 10 fois que ta maîtresse t'explique la consigne !!!!!"
"Ohlala, vous devez pousser un grand OUF! quand vous sortez de cette classe, le lundi soir !"


Et finalement, j'ai pas un mauvais rappart de visite...

Tout ce qui ne me tue pas me rend plus forte...

85 commentaires :: aucun trackback